Arthur HONEGGER (1892-1955)

Lot 17
Aller au lot
Estimation :
800 - 1000 EUR
S'inscrire sur drouot.com
Arthur HONEGGER (1892-1955)
Manuscrit autographe signé, La classe de d'Indy au Conservatoire, [fin 1931] ; 2 pages in-4 (quelques légères déchirures et fentes aux plis). Hommage à son maître Vincent d'INDY (décédé le 2 décembre 1931), destiné au numéro spécial de La Revue Musicale (janvier 1932). Honegger rend hommage à son maître, non pas en tant que fondateur de la Schola Cantorum «dont il fut l'âme», mais comme professeur du Conservatoire dont il fut l'élève dans sa classe de «chef d'orchestre». Il était auditeur dans la classe de composition de Ch. M. Widor, quand il fut admis dans la classe de d'Indy, où après leur avoir enseigné la technique du bâton, il leur faisait diriger «à tour de rôle des fragments de Haydn, Mozart et Beethoven». Mais surtout le Maître acceptait de donner son avis sur leurs essais de composition «avec beaucoup d'aménité mais derrière laquelle on sentait une opinion bien arrêtée [...] Ainsi sa classe devint une sorte de complément de la classe de composition, ce qui était extrêmement intéressant et profitable pour les élèves de Maîtres aux idées opposées à celles de d'Indy». Il leur proposa d'écrire des pièces pour orchestre et de les diriger ensuite : «ainsi vous pourrez vous entendre et vous faire exécuter selon votre conception. [...] Grâce à l'initiative de d'Indy [...] je peux dire qu'en ces deux années j'ai plus appris sur l'orchestration que par la lecture de tous les traités». Il obtint même de Gabriel Fauré que ses élèves dirigent eux-mêmes leurs pièces «aux “exercices d'élèves'' de l'orchestre, ce qui nous procura un premier contact avec le public [...] Aux tendances les plus diverses, Vincent d'Indy accordait toute son attention, il ne cherchait jamais à imposer une esthétique là où il sentait une conscience et une volonté»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue