Edmond ROSTAND (1868-1918)

Lot 25
Aller au lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR
S'inscrire sur drouot.com
Edmond ROSTAND (1868-1918)
POÈME autographe signé, La Cathédrale, Laressore décembre 1914 ; 1 page in-4 à en-tête de l'Hôpital Auxiliaire de Larressore. Sonnet protestant contre le bombardement de la cathédrale de Reims, le 19 septembre 1914. Ce sonnet a été publié à la une du Figaro du 9 octobre 1914. «Ils n'ont fait que la rendre un peu plus immortelle. L'OEuvre ne périt pas, que mutile un gredin. Demande à Phidias, et demande à Rodin. [...] Rendons grâce aux pointeurs du stupide canon, Puisque de leur adresse allemande il résulte Une Honte pour eu, pour nous un Parthénon !»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue