DESNOS (Robert)

Lot 31
Aller au lot
Estimation :
10000 - 15000 EUR
DESNOS (Robert)
Lettres poèmes rêves. Manuscrits et poèmes autographes. Petit in-folio, Bradel, dos de maroquin chocolat, titre imprimé or, plats de papier imprimé doré, faisant apparaître sur le premier plat le visage de Robert Desnos, les pages in-4 et 8 sont contrecollées sur un papier de fomat in-folio, étui (Reliure vraisemblablement d'Henri Mercher). Après une page de garde de papier imprimé, ce recueil comprend : - une page de titre - une photographie, tirage original d'époque 23 x 17 cm, représentant Robert Desnos en spahi au Maroc lors des deux années de service militaire pour l'armée française (circa 1921) - une photographie 11,5 x 8, 5 cm, représentant Robert Desnos dans une séance de sommeil hypnotique ; ces séances effectuées en 1922 et 1923 furent une des bases de l'écriture automatique. André Breton affirmait alors : «le Surréalisme est à l'ordre du jour et Desnos est son prophète». - une photographie, 16,5 x 23 cm, circa 1928, représentant Youki Desnos et Robert. Desnos rencontra Youki, alors la femme de Foujita, en 1928, elle devint sa compagne jusqu'à la mort du poète le 8 juin 1945. - trois lettres autographes signées à Youki Desnos, Paris, s.d., 7 pages grand in-4 à l'encre, notes de Desnos au verso d'une page. Dans ces lettres Desnos évoque les difficultés matérielles : «je viens d'apprendre que l'article sur les porte-plumes à vue microscopique va passer dans Vu. Cela me permettra de t'envoyer plus d'argent ...», il relate à Youki ses rencontres amicales ou désopilantes : ... «salut à cette vieille canaille de Georges et dis-lui que ses considérations poétiques m'ont fort ému... quant à Gruta maladresse ou perfidie ? On a si peu parlé de Marnay qu'il était question d'y aller tous les trois, pas la peine de faire d'histoires d'ailleurs, c'est de la couillonnade spirituelle pour lettres à la Sévigné» ... .... «on m'entraîne dans le salon où Jean Moussenegre jouait au piano la Madelon et God save the king, et là la petite poule louchonne et méridionale me révèle qu'elle écrit et me récite une de ses œuvres en prose intitulée Le Naufrage... la petite putain louchonne et méridionale est au surplus catholique ; J'échappe à grand peine à ce déluge ce mariage est une des plus grandes folies burlesques de notre époque. Le colonel et la colonelle sont complètement gâteux. Leur fils et la putain sont délirants»... ... «je t'embrasse bien que j'ai de l'encre plein la bouche le nez la gorge les yeux et les oreilles» - Une fille de la plaine, poème autographe, une page et demie in-4 à l'encre de six quatrains ... «Les sillons où gisaient les graines / Nous reçurent d'un seul élan / Tout était couleurs dans la plaine / De terre molle et de safran» - Chansons brèves, poème autographe de trois quatrains, une page in-4 à l'encre - Note autographe, une demi-page in-4 à l'encre, au verso d'un papier avec logo de la révolution surréaliste - L'Enfant planète, manuscrit autographe d'écriture automatique rédigé conjointement par Robert Desnos et Benjamin Péret et portant deux fois leurs signatures autographes, 3 pages et demie in-4 à l'encre : «Ce samedi 6 mai (une surcharge une rature) nous avons composé ces deux poèmes simultanément, sans correction, les avons amalgamés... le premier mot est celui de Perret (sic) et le deuxième celui de Desnos l'enfant planète les deux poèmes sont signés de l'auteur respectif et l'ensemble des deux soussignés Robert Desnos Benjamin Péret»... Le texte est dédicacé par Péret : «A Monsieur Yves Breton des flammes incendièrent la grange Benjamin Péret» ... «elle coupa la main d'un singe aux fesses bleues puis lui rit au nez en découpant un manche de balai qu'il destinait à un mystérieux usage : éteindre les cierges de l'église voisine. Ne vous fiez pas aux miracles... enfoncez vos talons dans les marais des soirs au chloroforme de planètes» Extraordinaire et rare document - Nuit du 11 au 12 septembre 1922, manuscrit autographe d'écriture automatique dû à une séance de sommeil hypnotique, une page et demie in-4 à l'encre... «de la place monte par une rampe invisible et en pente douce jusqu'au milieu de la pièce, un cortège composé d'une princesse vêtue à la mode Louisiane et à côté de laquelle marche un personnage qui n'est ni Richelieu, ni Mazarin mais participe de ces deux ministres...je me rends compte que ces gens viennent me chercher pour me conduite à un gibet où je dois être pendu mais la princesse...» - Nuit du 16 au 17 juin 1925, texte autographe une page et demie in-4 à l'encre - Nuit du 21 au 22 mars 1931, manuscrit autographe une page in-4 à l'encre... «je rêve que je suis avec Youki et Brancusi dans l'atelier de celui-ci mais ce n'est pas le vrai... je sors un instant. Je vois alors la maison s'effondrer tout d'un coup et comme j'accoure avec un grand cri étranglé dans la gorge je vois Foujita qui me regarde en grimaçant - Pointu, manuscrit autographe, 7 pages foliotées in-4 à l'encre, voyage onirique dans la lignée des grands textes surréalistes... «arrête-toi remorqueurs beuglant
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue