Hyacinthe RIGAUD (Perpignan 1659 - Paris... - Lot 113 - Giquello

Lot 113
Aller au lot
Estimation :
25000 - 30000 EUR
Hyacinthe RIGAUD (Perpignan 1659 - Paris... - Lot 113 - Giquello
Hyacinthe RIGAUD (Perpignan 1659 - Paris 1743) Portrait de Charles Gaspard Dodun, marquis d'Herbault, surintendant des finances Toile 145 x 113 cm Provenance : Chez Eude, Paris en 1836 ; Acquis à cette date par Edmond Dodun, descendant du modèle Resté dans la descendance familiale au château de Kerdisson, Pontivy Vente anonyme, Paris, hôtel Drouot, (Mes Couturier - Nicolay), 29 mars 1985, n°30, reproduit ; Collection Karl Lagerfeld Vente Lagerfeld, New York, Christie's, 23 mai 2000, n°59, reproduit Vente Ortiz-Patiño et divers, Paris, hôtel Drouot (Me de Maigret), 6 juin 2018, n°50, reproduit Acquis à cette vente par l'actuel propriétaire. Exposition : La rue saint Dominique. Hôtels et amateurs, Paris, musée Rodin, 1984, n°138, reproduit p. 94. Bibliographie : J. Roman, Livre de raison du peintre Hyacinthe Rigaud, Paris, 1919, p.198 A James Sarazin, Hyacinthe Rigaud, Paris, 2003/2004, cat. I, n°1105, reproduit fig. 438 S. Perreau, Hyacinthe Rigaud le peintre des rois, Montpellier, 2004, p.191 S. Perreau, Hyacinthe Rigaud, catalogue concis de l'œuvre, Sète, 2013, p. 1322, reproduit A James Sarazin, Hyacinthe Rigaud, tome II, Dijon, 2016, p. 1402, reproduit. Jusqu'à la réapparition en 2013 d'une version signée et datée 1724, les spécialistes voyaient en notre tableau l'œuvre originale représentant Charles Gaspard Dodun. Il est préférable actuellement d'y voir la deuxième version citée dans le livre de comptes de Hyacinthe Rigaud, de mêmes dimensions que la première version, payée mille livres à l'artiste. On sait que Rigaud reçut aussi commande de deux versions en buste payées trois cents livres. La composition en buste a été gravée par Drevet. Charles Gaspard Dodun (Paris 1679-1736), est le fils d'un conseiller au parlement de Paris, issu d'une famille de financiers bourguignons. Il est lui-même nommé président au parlement en 1710, grâce à la protection du duc de Bourbon. Le régent le nomme au conseil des finances en 1715. En 1722, il est nommé contrôleur général des finances et cherche à réparer le désastre suscité par la faillite de Law. En 1723, il est titré marquis d'Herbault. Il crée la commune d'Herbault (Indre et Loire) à proximité de son château. En y installant un grenier à sel, il apporte la prospérité à toute la région grâce à la perception de la gabelle. Bien qu'ayant largement contribué à stabiliser la valeur du louis et surtout formé le jeune Louis XV aux affaires financières, Dodun tombe en disgrâce et démissionne de ses charges en 1726, accusé de malversations.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue