Le Repas de Psyché dans le palais de l'Amour Tapisserie... - Lot 23 - Giquello

Lot 23
Aller au lot
Estimation :
27000 - 40000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 62 400EUR
Le Repas de Psyché dans le palais de l'Amour Tapisserie... - Lot 23 - Giquello
Le Repas de Psyché dans le palais de l'Amour Tapisserie de Paris, Atelier du Faubourg St Germain (Raphaël ou Sébastien-François de la Planche) XVIIe siècle, vers 1660 Tapisserie faisant partie d'une tenture de l'Histoire de Psyché Bordure attribuée à Michel Corneille (1603-1654) H. 2, 86 x L. 3,64 m H. 9ft 5 x W. 12ft Origine du modèle : La composition centrale est inspirée de la tenture bruxelloise du XVIe siècle, commandée par François Ier, qui faisait partie des collections de Louis XIV (voir Vittet 2010, p. 117 à 121) et qui fut brulée en 1797. Les modèles de cette précédente tenture royale ont été attribués à Michel Coxcie (1499-1592), puis Pieter Coecke van Aelst (1502 1550) ; les spécialistes pensent aussi à Jan Cornelisz Vermeyen (Vittet 2009, pp. 63 à 77). Iconographie : Ce n'est pas dans les Métamorphoses d'Ovide que l'on retrouve le mythe de Psyché mais dans L'âne d'Or ou les Métamorphoses de Lucius Apuleus (né en 125 ap J.C). La légende raconte les mésaventures d'une princesse dont la grande beauté avait suscité la jalousie de Vénus. La princesse était en effet si belle que le bruit s'était répandu dans les cités voisines qu'une nouvelle Vénus se mêlait à la société des hommes. On conçoit que la véritable Vénus put en être irritée. Elle demanda à son fils, l'Amour, de la venger de l'affront que lui avait infligé Psyché. Psyché est enlevée par l'Amour qui l'emmène en son palais où elle est traitée comme une reine. Mais l'Amour va s'éprendre de Psyché. Celui-ci lui rend visite la nuit et lui fait promettre de ne pas chercher à voir son visage ; une curiosité sacrilège causerait sa perte. Poussée par ses sœurs, Psyché ne pourra résister à la curiosité. Elle perdra l'Amour et devra affronter la vengeance de Vénus qui lui réserve maints tourments et épreuves. Jupiter finira par accéder aux prières d'Eros et acceptera de célébrer ses noces avec Psyché ; "et, lorsque le moment fut venu, il leur naquit une fille que nous nommons Volupté" ainsi se termine cette belle légende. Tapisseries en rapport : Le Wadsworth Atheneum Museum in Hartford (Connecticut, Etats-Unis) possède un très bel ensemble de cinq tapisseries de Paris sur L'Histoire de Psyché, tissées à or dont Le Repas de Psyché dans le Palais de l'Amour. Dans la note n° 12, p. 77, Vittet, 2009, indique les différentes versions connues du Repas de Psyché, en version XVIIe s. Matériaux et état de conservation : Finement tissée en laine et soie (chaîne en laine, trame en laine et soie) Bon état, restaurations d'entretien Provenance : - Collection Etats-Unis - Collection Galerie Chevalier - Vente Sotheby's Londres, collection Elstead 19-20 septembre 1995 - Collection Paul Somers - Collection Paul-Louis Weiller Références bibliographiques : - Lucius Apuleus, L'Ane d'or ou les métamorphoses (traduction du Latin vers le Français par Pierre Grimal), Livre V.3 et V.4. - Maurice Fenaille, 1923, L'Etat Général des Tapisseries de la Manufacture des Gobelins depuis son origine jusqu'à nos jours 1600-1900, Vol. I, p. 287-292, une tapisserie similaire mais plus haute et moins large est reproduite, conservée au Museo nazionale du Bargello à Florence (citée aussi par Vittet 2009). - Jean Vittet, 2009, La Tenture de l'histoire de Psyché de François Ier dans Psyché au miroir d'Azay, Catalogue de l'Exposition au château d'Azay-le-Rideau du 20 mai au 30 août 2009, Jean Vittet, Arnauld Brejon de Lavergnée, 2010, La Collection de tapisseries de Louis XIV.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue