Planche votive Mindja Région Washkuk, Papouasie-Nouvelle-Guinée Bois... - Lot 30 - Giquello

Lot 30
Aller au lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR
Planche votive Mindja Région Washkuk, Papouasie-Nouvelle-Guinée Bois... - Lot 30 - Giquello
Planche votive Mindja Région Washkuk, Papouasie-Nouvelle-Guinée Bois sculpté et peint H. 154 cm Provenance: - Ex collection Dieter Willbrandt, Cologne - Ex vente Lempertz, Bruxelles, 1er février 2018, lot 304 Cette grande planche mindja était utilisée lors des cérémonies célébrant les récoltes des ignames, l’un des aliments de base en Nouvelle-Guinée. Les grandes ignames n'étaient cultivées que par les hommes initiés et n'étaient pas destinées à la consommation. Elles faisaient l’objet d’échanges et intervenaient dans le cadre de pratiques rituelles. Les planches Mindja représentaient des figures tutélaires garantes de la bonne croissance des ignames en lien avec certains esprits aquatiques. Selon Douglas Newton dans son ouvrage Crocodile and Cassowary, Religious Art of the Upper Sepik River, New Guinea, (Museum of Primitive Art, New York, 1971), les motifs encadrant le visage central pourraient évoquer l’ondulation de l’eau. Cet objet revêtait également une symbolique liée à la fertilité et la fécondité des cultures et par extension celles du clan. Rapport d’état : Conforme à l’usage et l’ancienneté, quelques griffures et pertes de pigments à la surface. L’extrémité sommittale de la sculpture a été cassée et recollée (pièce d’origine)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue