FLAUBERT (Gustave). L'Éducation sentimentale.... - Lot 85 - Giquello

Lot 85
Aller au lot
Estimation :
25000 - 30000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 27 803EUR
FLAUBERT (Gustave). L'Éducation sentimentale.... - Lot 85 - Giquello
FLAUBERT (Gustave). L'Éducation sentimentale. Histoire d'un jeune homme. Paris, Michel Lévy frères, 1870. 2 volumes in-8, maroquin bleu marine, janséniste, doublure de maroquin bleu serti d'un filet doré, gardes de soie brochée, doubles gardes de papier marbré, tranches dorées sur témoins, couverture et dos, étui (Marius Michel). Édition originale. Un des très rares exemplaires sur papier de Hollande (tirage à 25 selon Carteret et Clouzot). La couverture de ces exemplaires de luxe porte la mention fictive Deuxième édition. Cet exemplaire est enrichi de 4 lettres autographes de Flaubert à son ami Edmond Laporte, relatives à L'Éducation sentimentale. Ces lettres forment au total 9 pages in-8, sur papier bleuté. Elles sont extrêmement intéressantes pour comprendre l'élaboration du texte et représentatives de la conscience artistique de l'auteur. Flaubert demande d'abord des renseignements techniques sur la peinture à propos du portrait de la maréchale peint par Pellerin, et celui d'un enfant mort: 1) Croisset, Samedi soir, 13 Mars 69. Mon cher bonhomme, un petit service! Voici la chose: quel débagoulage esthétique puis-je mettre dans la bouche d'un peintre qui fait le portrait d'un petit enfant mort. Le moutard a 8 mois. La maman qui est une cocotte est là. Mon artiste s'en inquiète peu - & tout en crayonnant aussi tranquillement que s'il travaillait d'après la bosse, se livre à des théories sur le portrait en général, et sur les portraits d'enfant en particulier. Que peut-on dire là-dessus d'un peu spécial? & qui sente l'homme du métier? Je compte avoir achevé mon odieux bouquin vers la fin de mai. Je commence l'avant dernier chapitre. 2) Mon vieux de la vieille. Voici mon texte. Il est fait sur vos notes qui contenaient trois pages, & dont le résumé ci-joint m'a donné un mal de chien [...]. Pellerin vient offrir à Frédéric ce portrait (dont il a donné l'idée, lui Frédéric) & que ne veulent maintenant payer ni la cocotte ni son entreteneur. Frédéric ne s'en soucie
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue